Notre checklist en 10 points pour bien choisir un CRM

Votre logiciel CRM occupe une place centrale dans le cadre de votre activité. Il vous aide à suivre vos clients et à établir une relation personnalisée avec chacun d'eux, pour concevoir une stratégie marketing sur mesure. S'il permet de gagner un temps précieux, grâce à son automatisation partielle et à la centralisation des données, il améliore également la satisfaction de vos clients et leur taux de fidélisation. Mieux vaut donc ne pas vous tromper, au moment de le sélectionner !

Comment bien choisir son CRM ? À quels critères penser pour définir la meilleure option ? Nous vous proposons une checklist complète, basée sur notre expertise.

Qu'est-ce qu'un CRM ?

Une solution de CRM, ou Customer Relationship Management, est un outil indispensable pour optimiser votre gestion de la relation client. Il vous permet notamment de :

  • Centraliser tous vos fichiers clients, les rendant accessibles à vos collaborateurs ;
  • Gagner un temps précieux dans votre recherche d'informations ;
  • Segmenter votre audience selon un ensemble de critères préalablement choisis ;
  • Recenser toutes les informations sur vos contacts, pour savoir à qui vous avez affaire ;
  • Visualiser en quelques clics vos derniers échanges, afin d'adopter une approche 100 % personnalisée ;
  • Mettre en place des campagnes stratégiques adaptées à chaque profil ;
  • Savoir où se situent vos prospects et clients dans l'entonnoir de conversion ;
  • Saisir vos opportunités de vente au bon moment ;
  • Faire croître la satisfaction de vos clients, et leur fidélisation ;
  • Vous éclairer dans votre prise de décision.

Vous l'aurez compris : les logiciels de gestion de la relation client sont bien plus que de simples bases de données. Grâce à eux, vous êtes en mesure de gagner un temps précieux et de savoir comment agir, pour maximiser votre rentabilité. Pour bien choisir votre CRM, il est donc nécessaire d'en connaître les différents types. 

C'est ce que nous allons voir maintenant.

Les différents types de CRM

Tout logiciel de GRC affiche ses propres spécificités, afin de répondre à vos besoins précis. Il peut donc prendre plusieurs formes que voici.

Les CRM collaboratifs

Comme son nom l'indique, le but d'un CRM collaboratif est principalement de dématérialiser et de centraliser les données de vos clients. Celles-ci sont alors accessibles à vos équipes en quelques clics, évitant par la même occasion les doublons et risques d'erreur. Vous gagnez donc un temps de recherche important, et pouvez passer le relais à vos collaborateurs en cas d'absence ou d'indisponibilité.

Les CRM opérationnels

Ici, l'objectif de votre logiciel CRM est de réunir toutes les données relatives à vos clients, en les transmettant à vos équipes marketing. Vos processus, tout comme votre approche stratégique, pourront donc être automatisés et rendus plus pertinents, en s'appuyant sur ces informations détaillées.

Les CRM analytiques

Le principe d'un CRM analytique est simple : vous proposer un aperçu global et chiffré de vos stratégies, de manière à ce que vous puissiez les améliorer constamment. Taux de conversion, taux de churn, autres performances commerciales... Tout est réuni au sein de tableaux de bord, pour discerner vos points forts, vos lacunes et vos axes d'amélioration.

Par ailleurs, que vous travailliez en B2B ou en B2C, vos cycles de vente et besoins peuvent différer. Pensez-y, avant d'arrêter votre choix !

Les solutions tout-en-un, comme Teamleader

Afin d'aller plus loin, pourquoi ne pas dépasser la simple gestion de vos clients ? Pourquoi ne pas choisir un CRM qui vous offre également des fonctionnalités complémentaires ? C'est la plus grande force de Teamleader. Notre solution est également un logiciel de gestion de projet, de facturation semi-automatisée, de suivi des temps ou encore de gestion de trésorerie. 

Une chose est sûre : avec notre CRM tout-en-un, votre rentabilité atteindra de nouveaux sommets.

 

10 critères pour bien choisir son CRM

1. Définir votre besoin et votre budget

Vous vous demandez comment choisir un logiciel CRM ? Tout d'abord, il est crucial de cerner votre besoin. Voulez-vous simplement regrouper vos fichiers clients au sein d'une base de données centralisée ? Celle-ci doit-elle vous permettre de concevoir des campagnes marketing personnalisées en B2C, grâce à une segmentation d'audience ? Ou voulez-vous utiliser votre outil essentiellement à des fins d'analyse ? 

En définissant précisément votre besoin, vous saurez aussi quelles sont les fonctionnalités essentielles dont vous devez disposer. De même, Teamleader Focus est idéal pour les PME, tandis que Teamleader Orbit s'adapte mieux aux sociétés plus étendues (20 collaborateurs ou plus). Le volume de votre groupe a donc son importance, au moment de choisir un système CRM.

À vous de jouer !

2. Lister les fonctionnalités dont vous avez besoin

Le meilleur CRM sera pour vous celui qui recensera toutes les fonctionnalités incontournables, voire plus encore, à un prix que vous pouvez supporter. Parmi les options auxquelles vous pouvez penser, notons par exemple le remplissage automatique des données, la segmentation, la mise en place de campagnes marketing, l'historique des conversations et des achats, le traçage des réclamations, le suivi des opportunités...

Mais par-delà les fonctionnalités basiques des CRM, d'autres s'y ajoutent parfois. En effet, Teamleader vous propose la génération de devis et de factures, leur envoi, leur signature en ligne, l'expédition de relances automatiques, la gestion de projet, la visualisation des goulots d'étranglement, le suivi des temps, l'étude et l’ajustement des capacités, l'analyse des budgets...

Cette option tout-en-un peut vous permettre de vendre 23 % de plus, 35 % plus vite !

3. Comparer les réputations des différents logiciels CRM

À ce stade, vous y voyez certainement plus clair quant à votre besoin. Il est désormais temps de vous renseigner sur les différentes solutions CRM du marché ! Si vous souhaitez vous tourner vers l'une des plus populaires, vous n'aurez sûrement pas de mal à trouver des avis en ligne. Découvrez les nôtres !

4. Vérifier la protection des données

Qui dit portefeuille clients, dit aussi collecte et manipulation de données personnelles. Le choix de votre CRM doit donc tenir compte de cet aspect. Chez Teamleader, par exemple, la conformité au RGPD fait partie de nos priorités.

5. Comparer le coût des CRM

Le coût d'un CRM peut varier entre 20 et 100 € par utilisateur. Mais il serait dommage de vous ruiner pour une solution surcotée, qui ne vous offre pas pleinement satisfaction. Mieux vaut donc poser sur le papier les forces et points faibles de chaque logiciel, ainsi que son coût et sa réputation, pour bien le choisir !

6. Tester les outils CRM ciblés, pour faire le bon choix

Il est toujours risqué de choisir une solution CRM sans l'avoir testée préalablement. En effet, l'investissement est parfois conséquent, tout comme le temps de mise en place et d'onboarding. Afin d'être sûr de vous, les logiciels CRM proposent des démos ou essais gratuits, qui vous éclaireront à coup sûr !

7. Analyser la facilité de prise en main

Au moment de choisir un CRM pour votre entreprise, pensez à vos employés qui devront se former à l'utiliser. Moins vous chamboulerez vos habitudes, moins vous perdrez de temps, et plus vous conserverez élevé le moral des troupes. Pour avoir accompagné plus de 15 000 entreprises dans leur digitalisation, nous avons conscience de cet écueil. C'est pourquoi nous avons à cœur de faciliter votre prise en main, grâce à des ressources complètes.

Teamleader offre donc des fonctionnalités poussées et diversifiées, tout en demeurant intuitif et simple à mettre en place.

« Je ne voulais pas d’un CRM qui soit une usine à gaz. Teamleader Focus est idéal car simple à mettre en place et très intuitif ! »
Marc Ocler, Vaersus

8. Penser aux intégrations avec vos outils actuels

Les intégrations offertes par votre système CRM font partie des critères essentiels à étudier. En effet, si vous pouvez rassembler vos outils du quotidien dans une seule et même interface, votre rentabilité sera grandement améliorée ! Par exemple, si vous choisissez Teamleader, il vous permettra d'accéder aussi à :

  • vos solutions de comptabilité telles que Yuki, Octopus ou Pennylane ;
  • vos systèmes de paiement, à l'image de Mollie ou Stripe ;
  • vos logiciels de création de campagnes, comme Mailchimp et Campaign Monitor ;
  • votre agenda ainsi que vos boîtes mail...

Vous n'avez donc plus à jongler entre une multitude d'outils, ce qui vous facilite la vie tout en vous faisant gagner de longues minutes quotidiennes.

9. Évaluer la réactivité des équipes

Le dynamisme du support, comme des équipes de développeurs, doit être pris en compte lors du choix d'un CRM. En effet, si vos interlocuteurs se tiennent à votre écoute et mettent en place les améliorations que vous leur suggérez, c'est un excellent indicateur quant à vos perspectives d'avenir. Aux yeux de Teamleader, vous êtes les mieux placés afin de faire évoluer notre plateforme ! Nous intégrons donc vos remarques à notre démarche d'amélioration continue, pour vous permettre d'atteindre de nouveaux sommets.

10. Sélectionner votre CRM

Vos tests sont faits et vous avez trouvé le CRM parfait pour votre entreprise ? Dans ce cas, il est temps de vous lancer. Il vous faudra généralement nommer un responsable intégration, pour implémenter la solution dans votre société et enclencher une transition en douceur. Cette phase est l'une des plus délicates, mais normalement, la société choisie vous épaulera au fil de ces démarches.

Vous savez désormais comment choisir un CRM : il ne vous reste plus qu'à vous lancer dans une analyse détaillée des offres du marché ! Une fois la solution mise en place, les performances de votre entreprise devraient croître rapidement. Et si vous le constatiez dès maintenant ?

Écrit par Robin Van Cleemput
  • 11/07/2022
  • Dernière modification le 03/01/2024

Articles de blog connexes